En t’attendant je déjeune au cidre de pomme est un projet de correspondances poétiques numériques qui s’est déroulé lors du Mois de la poésie 2020. Il se décline en une série de courriels comprenant chacun un poème et une illustration et concourt à la poétique de la correspondance puisque les envois dialoguent entre eux. Ceux et celles qui souhaitaient recevoir les œuvres dans leur boîte courriel devaient s’inscrire à la liste d’envoi se trouvant sur le site du Mois de la poésie. 

Les abonné.es pouvaient alors découvrir chaque matin un fragment sur le thème du déplacement « face à l’autre, au monde, à l’anxiété, et à soi ». Le poème était écrit en alternance par Samuel Corbeil et Gabrielle Ferron. Il était accompagné d’un collage de Myriam Lenfesty, dont le nom d’artiste est « six volcans ». Le projet de poésie virtuelle a été réalisé sur la plateforme Mailchimp, qui a effacé après un certain temps les images de six volcans, ce qui expose la difficulté de pérenniser ou d’archiver les œuvres numériques. Néanmoins, la réception d’une œuvre poétique éphémère à travers ses courriels crée un effet surprenant et innovant.

Le projet répondait au désir des codirectrices de la 13e édition du Mois de la poésie, Vanessa Bell et Juliette Bernatchez, que la poésie investisse différentes scènes, dont celle du web, qu’elles décrivent comme un «incontournable» lors d’une entrevue à l’émission Les bouquins d’abord, animée par Bärbel Reinke.

J’ai des réservoirs d’impatience. Nos données dorment couchées-collées dans un chiffrier excel. Je passe ma vie à récupérer des mots de passe. 123Soleil! Tu es de ces gens qui n’ont pas peur de faire attendre les taxis. Plein de diesel, je roule au régulier : En t’attendant je déjeune au cidre de pomme pis j’espère que tu m’as gardé une place de stationnement.

-Samuel

Les artistes d’En attendant je déjeune au cidre de pomme ont eu envie de se réinfiltrer dans le quotidien de leurs lecteur.ices quelques mois suivant l’événement en créant une nouvelle correspondance poétique illustrée nommée Nous portons des bijoux de sueur. Ils abordaient cette fois « des manières de cultiver la colère quand elle est juste, et des lieux qu’on s’approprie ». Ce projet, réalisé avec la participation du Conseil des arts du Canada et la mesure Connexion Création leur permettait alors de continuer leur exploration sur cet espace de création qu’est le numérique.

​​Titre: En t’attendant je déjeune au cidre de pomme
Créateur.ices: Samuel Corbeil, Gabrielle Ferron et Myriam Lenfesty (six volcans)
Type d’œuvre: Correspondance poétique numérique

Organisatrices: Vanessa Bell et Juliette Bernatchez, dans le cadre du Mois de la poésie 2020
Support numérique utilisé: Mailchimp

1 Shares:
Vous aimerez aussi...
Page de couverture du livre Mukbang
Lire plus

Mukbang

L’autrice, éditrice et scénariste Fanie Demeule a publié récemment Mukbang, son troisième roman, chez la maison d’édition Tête première. L’œuvre met de l’avant la culture numérique tant au niveau de son contenu que de sa forme.