Motto.io est un roman numérique pour téléphone intelligent qui demande une contribution photographique et créative de la part du lecteur ou de la lectrice développé par l’équipe du studio AATOAA et distribué par l’ONF. Les images téléversées par les participant·es s’ajoutent au récit, donnant à l’œuvre une part collaborative. Elle marie les codes du livre (une division par chapitre) comme celle de la consommation de « stories » (une navigation activée par des clics à gauche pour revenir en arrière, à droite pour progresser), avec une alternance d’images professionnelles et d’autres amatrices.

Le récit tourne autour du sentiment de deuil de Motto suite à la disparition de son ami Septembre, qui est en fait un fantôme. Avec son regard contemplatif, Motto raconte leur relation s’étalant sur dix ans, de leur rencontre à leur séparation, en puisant dans ses souvenirs et des anecdotes. Le sixième et dernier chapitre est narré par Septembre. Les textes sont signés par l’auteur montréalais Sean Michaels (The Wager, Corps conducteurs).

Trois écrans de Motto.io, un où des oiseaux sont sur une plage, avec le texte «On vivait au bord de la mer», le 2e, on voit la mer et «Ça allait mal entre mes parents», le 3e est une murène et le texte «Je pensais qu'ils allaient divorcer».
Trois écrans consécutifs du premier chapitre de Motto.io, où il est question de l’enfance de Motto. © Courtoisie ONF – AATOOAA

Avant de pouvoir entrer au cœur de l’histoire, un petit tutoriel indique comment consulter l’œuvre. Il est écrit avec le même style concis que celui de la narration, rendant sa traversée fluide. Puisqu’il faut donner accès à sa caméra, le ton se veut rassurant et le texte balise l’usage des images fournies par les lecteur·ices.

Nourrir l’histoire, une vidéo à la fois

Pour activer le récit, le ou la participant·e doit filmer en courtes vidéos de deux secondes des objets de son quotidien, l’amenant ainsi à scruter son environnement. À d’autres occasions, le narrateur demande plutôt des dessins ou des mouvements, stimulant la créativité du lecteur ou de la lectrice et le sortant de sa zone de confort. Le récit réagit ensuite en comparant les vidéos transmises à d’autres images venant soit de la production, soit d’autres lecteurs ou lectrices. Ce procédé concourt à créer un sentiment de communauté de lecture. Si la personne refuse de partager des images, le narrateur insiste quelques fois, mais n’empêche pas de découvrir la suite de l’histoire.

Dès le départ, le lecteur ou la lectrice doit choisir s’il lit à l’intérieur ou à l’extérieur. Les tâches qui lui seront données varieront selon la réponse. Toutefois, ce choix n’affecte pas la suite des événements, seulement quelques observations sur l’environnement qui nous entoure (le bruit du frigo à l’intérieur est remplacé par le vent dans les feuilles, par exemple).

Le récit est donc linéaire, mais les images, elles, sont présentées de façon semi-aléatoire, c’est-à-dire qu’un certain nombre varie à des points précis de chaque lecture. Ces modifications invitent donc à traverser une deuxième, voire une troisième fois le livre. De plus, le lecteur ou la lectrice pourrait être curieux·euse de voir s’il ou elle retrouve ses propres images quelques mois plus tard dans une nouvelle lecture de Motto.io.

3 écrans de Motto.io: 1, «Comme quand on se lance dans une chasse au trésor» est une main qui soulève une pierre sur une plage, 2, «qu'on saute sur un trampoline» où on voit des supporteurs d'une équipe de soccer sauter sur place avec des bulles disant «Ouiii!», 3, le sol lunaire «ou qu'on s'envole vers la Lune».
L’image de gauche semble fournie par un lecteur, alors que les deux autres de droites font parties des images revenant à toutes les traversées de l’œuvre. © Courtoisie ONF – AATOOAA

L’équipe derrière le projet n’en est pas à ses premières œuvres numériques. Le studio AATOAA, composé du noyau créatif de Vincent Morisset, Édouard Lanctôt-Benoit et Caroline Robert, a signé des vidéoclips interactifs, des œuvres interactives alliant danse et intelligence artificielle ou un film à masser le cerveau. Motto.io leur a valu de nombreux prix au Canada, en France, au Royaume-Uni et aux États-Unis.

Titre : Motto.io
Créateurs : Sean Michaels (auteur), Vincent Morisset (réalisation), Édouard Lanctôt-Benoit (code), Caroline Robert (montage)
Date de parution : 28 mai 2020

Diffuseur et producteur : Studio AATOAA et Office national du film du Canada
Lien vers l’œuvre : https://motto.io/
Type d’œuvre : Texte littéraire interactif
Support numérique utilisé : application web pour téléphone mobile

20 Shares:
Vous aimerez aussi...