Présentation de l’outil

Logo Wattpad

Wattpad est une plateforme de partage de textes. Elle se présente comme un réseau social en intégrant les caractéristiques suivantes : abonnements, réactions (likes), commentaires ou partages. Ces fonctions permettent de suivre les publications d’auteur.ices choisi·es ou de suivre des mots-clics qui correspondraient aux intérêts du.de la lecteur.ice.

La plateforme en ligne est complétée par une application pour téléphones intelligents et tablettes.

Se targuant de plus de 90 millions de comptes créés, la plateforme a pris une place prépondérante depuis sa fondation par Allen Lau et Yvan Yuen en 2006, à Toronto. Ayant été à la tête du mouvement d’autopublication sur Internet du milieu des années 2000 et d’une certaine stabilisation des formes de fanfictions et de blogage narratif, la plateforme propose aujourd’hui une grande diversité de genres.

Proche d’un CMS (système de gestion de contenu) de blogue, Wattpad encourage des publications épisodiques, régulières, dans une forme visiblement proche d’autres interfaces d’écritures et de publication comme Fanfiction.com ou WordPress, par exemple. Cette contrainte, ainsi que la mise en avant de la fiction, pousse les auteur.ices à écrire suivant les codes de chaque genre. Il existe cependant sur la plateforme une section poésie où chaque texte devient un « chapitre » d’une « histoire » ou d’une anthologie. Il en est de même pour les textes de non-fiction.

Interface de navigation de Wattpad (capture d’écran par Emmanuelle Lescouet)

Dès sa page d’accueil, Wattpad met en avant les textes autopubliés sur la plateforme qui se sont vus adaptés en série télé, ainsi que ceux parus ensuite dans des maisons d’édition ou dans la maison d’édition de Wattpad, Wattpad Books.

Chaque présentation de texte met en avant le nombre de vues, de « j’aime » et de commentaires. Cette mimétique d’un réseau social pousse à adopter une dynamique d’autopromotion de la part des auteur.ices et encourage les lecteur.ices à interagir sur les contenus. Cependant, certaines pages sont organisées par les éditeur.ices de la plateforme et mettent en avant des choix « éditoriaux ». Cette mise en avant, biaisée par les nombres de vues et par les publications papier de certains, promeut des Wattpad Exclusive Stories, des textes uniquement présents sur la plateforme.

Lors de la lecture, sur la page particulière de chaque série, un algorithme « conseille » des textes similaires, précisant toujours si la série est en cours ou terminée.

La plateforme propose également un outil d’écriture, permettant à chacun.e de publier son texte en ligne.

La création et la publication d’un texte sont très simples :

  • une première interface propose d’indiquer les informations sur l’histoire (titre, résumé, le genre, quelques étiquettes (tags) et une image de couverture);
  • une seconde plonge directement dans la rédaction du premier chapitre, permettant de lui donner un titre et d’ajouter le texte. Il est alors possible d’ajouter des médias, images ou vidéo, notamment.

Il est toujours possible de revenir sur ces différentes informations, y compris une fois le texte mis en ligne.

Quelques œuvres parmi bien d’autres :

  • Guillaume Vissac : l’auteur, qui est connu pour ses ouvrages papier, notamment Accident de personne, et son engagement comme éditeur de la maison Publie.net, est présent sur Wattpad avec deux textes pensant la ville.
  • MxCordélia a publié nombre de ses textes en avant-première sur la plateforme, commençant ses travaux sur les protagonistes queers et leur évolution dans différents environnements sociaux. Son roman Mon amie Gabrielle est ainsi disponible en ligne , ainsi que nombre de fanfictions (par exemple : In Another Life)

D’autres œuvres de la plateforme référencées sur le Répertoire des Écritures Numériques : ici.

14 Shares:
Vous aimerez aussi...
Lire plus

Scrivener, un logiciel pour faciliter la structuration de longs projets d’écriture

Scrivener est un logiciel de traitement de texte et de prise de notes qui a été conçu par l’entreprise Literature & Latte en 2007 dans l’objectif de simplifier la manière de planifier, de structurer et de mettre en forme de longs projets d’écriture tels que la rédaction d’un livre, d’un scénario ou d’un travail académique.