Ce contenu a d’abord été publié sur Actualitté le 17 novembre 2020 dans le cadre de l’événement virtuel Machines à bulles.

Après avoir été considérée pendant des années comme le parent pauvre des arts visuels, la bande dessinée a finalement acquis ses lettres de noblesse en francophonie. Aujourd’hui, elle est même utilisée comme un outil de médiation et de transfert de connaissance. Mais comment l’utiliser adéquatement, sans trahir l’intention artistique ? Comment créer une expérience à la fois ludique et immersive mais aussi garante d’apprentissages ?

Avec : Martine Sousse (productrice), Laurence Bordenave (présidente de l’association Stimuli) et Jean-François Boutin (chercheur membre de la chaire de recherche UQÀM en littératie médiatique multimodale). Animation : Prune Lieutier.

Cette table ronde a été produite en partenariat avec l’Association des bibliothèques publiques du Québec.

Vous avez aimé ce contenu? Consultez les autres vidéos et articles liés à Machines à bulles!

logo Consulat général de France à Québec
8 Shares:
Vous aimerez aussi...
Lire plus

Fabrique du numérique 2020 : Retour d’événement

Les échanges menés dans le cadre de la Fabrique – que ce soit par les entretiens captés avec différents interlocuteurs, par les commentaires et par l’atelier synchrone du 17 septembre – ont dessiné un ensemble de problèmes, d’enjeux et de pistes qu’il nous importait de consigner et de partager. S’y croisent des constats à la suite d’expériences vécues récemment, l’affirmation de manques ou de faiblesses, des souhaits engageant les membres d’une communauté professionnelle et des demandes explicitement formulées à l’égard des institutions ou de différents interlocuteurs.