Logo de l'édition 2022 de la compétition de fictions interactives IFComp.

Organisée chaque année depuis 1995, la compétition anglophone de fictions interactives IFComp revient pour une 28e édition. 71 œuvres ont été soumises et compétitionnent actuellement pour remporter les honneurs. 

Outre la reconnaissance par leurs pairs, les meilleur.es auteur.ices gagnent, selon leur classement, des prix matériels (cartes-cadeaux, jeux vidéo, jeux de plateau) et une partie du pot commun, nommé Colossal Funds, financé cette année à plus de 10 000 US$ grâce aux généreux dons de la communauté.

Pour accéder à la liste complète des jeux soumis dans le cadre de l’édition de 2022, cliquez ici. Plusieurs critères de sélection permettent de naviguer plus facilement à travers les propositions, selon la durée estimée de la lecture ou encore le type de fictions interactives, par exemple.

Les différents types de fictions interactives

Si la définition de « fictions interactives » varie d’une époque à une autre, d’un organisme à un autre, les organisateurs et organisatrices de l’IFComp considèrent qu’elles correspondent à tous jeux vidéo dans lesquels les interactions du joueur.se s’articulent autour de la dimension textuelle. La modalité d’interaction, si elle repose toujours sur le texte, peut toutefois prendre plusieurs formes.

Trois grands genres se distinguent :

  • Fictions interactives avec analyseur syntaxique (Parser IF) : À la manière des jeux vidéo textuels des années 70-80, ce genre nécessite de taper des instructions textuelles en anglais (take, ask, look at, etc.)  pour diriger le personnage. Pour une expérience de jeu optimale, il est toutefois nécessaire d’avoir des connaissances sur la syntaxe employée pour connaître les possibilités d’action et, inversement, pour ne pas entrer des commandes qui ne seront pas reconnues par l’ordinateur. À ce propos, il est généralement possible d’obtenir des précisions directement en jeu.
  • Fictions interactives dont vous êtes le héros (CYOA IF) : Comme son nom l’indique, il s’agit ici d’orienter l’histoire par ses choix, en sélectionnant les actions du personnage incarné depuis une liste d’options narratives préconçue par l’auteur.ice.
  • Fictions interactives hypertextuelles (Hypertext IF) : Similaires aux CYOA IF, les fictions interactives hypertextuelles se parcourent uniquement grâce aux clics. Toutefois, les options ne se trouvent plus seulement sous forme de liste, mais directement dans le texte. Il est alors possible de choisir une orientation ou d’obtenir plus d’informations en cliquant sur certains mots qui feront apparaître de nouvelles phrases ou redirigeront vers la suite de l’histoire.

Comment jouer ?

Diverses technologies et divers langages de programmation sont employés par les auteurs et autrices pour produire des fictions interactives. Si la majorité des fictions sont hébergées sur des sites web qui leur sont dédiés et sont donc jouables directement en ligne, d’autres nécessitent l’emploi d’un « interpreter », c’est-à-dire un programme informatique qui reconnaît le format (ZCode, TADS2, etc.) et affiche adéquatement le contenu pour permettre la lecture et les interactions avec le joueur ou la joueuse.

Pour les quelques fictions de la compétition qui ne sont pas directement accessibles depuis un fureteur, il est nécessaire de télécharger le fichier .zip à partir des fiches de présentation des œuvres ici. Par la suite, vous pouvez simplement l’ouvrir dans https://iplayif.com/.

Fiche de présentation de la fiction interactive "Headlights" de Jordan White, tirée du site web officiel de l'IFComp. Après une brève description de l'histoire, seulement deux boutons sont disponibles : "Download" et "Walkthrough". La fiction n'est donc pas jouable dans le fureteur.
La fiction interactive « Headlights » de Jordan White n’est pas jouable directement dans le fureteur. Pour y jouer, il est nécessaire de cliquer sur « Download », puis d’ouvrir le fichier alors téléchargé dans https://iplayif.com/.
Fiche de présentation de la fiction interactive "Let Them Eat Cake" d'Alicia Morote, tirée du site web officiel de l'IFComp. Après une brève description de l'histoire, deux boutons sont disponibles, : "Download" et surtout "Play online". La fiction est donc jouable dans le fureteur.
La fiction interactive « Let Them Eat Cake » d’Alicia Morote est jouable directement dans le fureteur. Il suffit de cliquer sur « Play online » pour accéder à l’œuvre dans un nouvel onglet.

Comment devenir juge ?

Depuis le début du mois d’octobre et jusqu’au 15 novembre 2022, les œuvres soumissionnées au concours sont en période d’évaluation et si tout le monde peut y jouer, tout le monde peut aussi endosser la responsabilité de juge. Pour se faire, il suffit de créer un compte sur le site de la compétition, de tester des fictions puis de les noter sur dix à partir de ce menu. Afin que vos évaluations soient prises en compte, il est toutefois nécessaire de juger un minimum de cinq jeux.

Outre le prix de « meilleure fiction interactive 2022 », trois autres prix sont décernés en parallèle. Depuis 1998, le Miss Congeniality Awards couronne la meilleure fiction interactive selon les auteur.ices participant au concours. Depuis 2021, le Rising Star Award récompense la meilleure première soumission d’un.e auteur.ice à l’IFComp, alors que la Golden Banana of Discord est remise à celui ou celle ayant obtenu la note avec le plus grand écart-type, donc le jeu ayant généré le plus de désaccord au sein de la communauté de juges.

Oeuvres gagnantes des éditions précédentes

[…] (les notations ont débuté en 1999)

Pour voir le classement complet de chacune des éditions, cliquez ici.

0 Shares:
Vous aimerez aussi...
Lire plus

Microrésidences ÉlectroLITT 2023 : Marie St-Hilaire-Tremblay revisite la violence faite aux femmes grâce à un projet en réalité virtuelle

Peu de temps avant la clôture des résidences de création littéraire numérique Électrolitt 2023, Claudie Létourneau et Alicia Chabot, auxiliaires de recherche pour le laboratoire Ex situ et le pôle Québec de Littérature québécoise mobile, ont eu l’occasion de rencontrer les trois artistes en résidence afin de s’entretenir sur leurs projets et leur démarche artistique.
Lire plus

Apprendre les métiers du livre : Programmes d’études en édition

Afin de contribuer à la professionnalisation des acteur·rices du milieu de l’édition, il existe désormais plusieurs programmes d’étude dédiés à l’apprentissage du métier d’éditeur·ice – et d’autres maillons nécessaires à la chaîne du livre – qui donnent l’opportunité de baigner dans le milieu et de tisser des liens avec ses acteur·ices.