Dans cette vidéo, l’écrivaine Maude Veilleux présente la démarche derrière le roman web frankie et alex. Elle a lancé ce roman en 2018. Entièrement conçu, créé, codé, produit et diffusé par l’autrice, « expérience ayant peu ou pas de précédent au Québec, frankie et alex – black lake – super now contrecarre, avec ses multiples avenues à emprunter, la possibilité même d’une lecture linéaire », peut-on lire dans Le Devoir. Rayonnant à travers les médias sociaux où les personnages ont des comptes, le projet a fait parler de lui dans les médias (Kevin Lambert en parle ici) et dans le milieu académique (fiche critique du projet ici).

Pour voir les autres vidéos et présentations liées à la Fabrique du numérique 2020, cliquez ici.

4 Shares:
Vous aimerez aussi...
Démonstration de l'organisation spatiale et thématique de l'oeuvre « L'ombre est divise ».
Lire plus

Microrésidences ÉlectroLITT : Déambulation autofictive à Édimbourg

L’autrice, poète et éditrice Laetitia Beaumel a travaillé sur L’ombre est divise, un projet de carte littéraire interactive, avec l’aide de sa mentore Natacha Clitandre, dans le cadre des microrésidences ÉlectroLITT organisées par la maison d’édition Alto et les Productions Rhizome. Au cours de cette résidence, elle a écrit plusieurs courts textes qu’ÉlectroLITT lui a permis de rassembler sous une même bannière dans un projet qui allie les enjeux de la littérature numérique et du territoire.